Le Leap Motion repoussé au 22 juillet

Alors que l’on attendait le Leap Motion pour le 13 mai, la société éponyme annonce par le biais d’un mail aux acheteurs le report de la date de sortie. L’objet n’arrivera finalement que le 22 juillet 2013. Le patron de Leap Motion confie que la décision n’a pas été facile à prendre, mais qu’elle reste nécessaire pour effectuer tous les tests.

Nous aurions certainement pu tenir la première date. Mais elle ne nous aurait pas laissé le temps d’effectuer les tests finaux. […] Au final, la seule solution pour que nous soyons certains à 100% de livrer un produit vraiment génial qui ferait honneur à cette nouvelle forme d’interaction, est repousser la date de sortie.

Écrit-il dans son courrier.

Pour mettre à profit ce délai, une phase de bêta test sera lancée à partir du mois de juin. La société donnera aux 12 000 développeurs possédant actuellement l’appareil, un accès à l’ensemble des fonctionnalités du produit, y compris l’OS et pas seulement aux outils de développement comme c’est le cas actuellement. Certaines personnes, hors développeurs, pourront aussi mettre les mains sur le matériel.

Nous espérons faire partie des heureux élus.

Adobe abandonne la Creative Suite au profit de Creative Cloud

La CS 6 sera la dernière. Désormais, Adobe proposera sa célèbre suite logiciel orientée vers le cloud et moyennant un abonnement mensuel.

10 ans après sa naissance et 6 versions plus tard, la Creative Suite de Adobe (Photoshop, Dreamweaver, InDesign, Premiere, Illustrator…) connait aujourd’hui une évolution majeure. C’est durant sa conférence annuelle Max que la société l’a annoncé : la CS 6 sera la dernière version de son genre. Celle-ci continuera à être mise à jour dans un premier temps, mais désormais il ne faudra plus parler de Creative Suite, mais de Creative Cloud. En effet, la suite logicielle en version boite laisse sa place à la version entièrement dématérialisée et synchronisée avec le cloud présentée l’an dernier.

Le cloud remplace la boîte et l’abonnement remplace la licence

Qui dit changement de format dit aussi changement de coûts. Terminées les boites et licences à des prix astronomiques, désormais un abonnement mensuel sera demandé. Si la première année sera facturée 36,89 euros aux utilisateurs possédant déjà une licence CS 3 ou supérieure, pour les autres il faudra débourser 61,49 euros par mois pour un accès complet ou 24,59 pour avoir l’accès limité aux services et à certaines applications. Des formules équipe et étudiantes sont aussi proposées, le tout est disponible à cette adresse.

Ce choix permettra notamment à la firme de réduire le piratage de ses produits, mais aussi de forcer la main de ceux qui utilisent d’anciennes versions depuis des années. En effet pour bénéficier des dernières améliorations il faudra avoir souscrit à un abonnement.

Des mises à jour pour juin

Dès le mois de juin, les applications Creative Cloud (CC) recevront des mises à jour et des ajouts de fonctionnalités. Ainsi Photoshop CC, qui est en fait une fusion de Photoshop Standard et Extended, comporte différents nouveaux outils comme la réduction des effets de tremblements, de bruits, ou encore un support complet de Behance.

Les autres logiciels de la suite (Illustrator CC, InDesign CC, Dreamweaver CC, et Premiere Pro CC) et les services reçoivent aussi des ajouts. InDesign CC par exemple supportera les systèmes 64 bit, les écrans HiDPI et Retina et se voit doté d’une nouvelle interface. À noter enfin que Fireworks semble avoir été supprimé du bouquet en passant.

Source : The Next Web

Man of Steel, le nouveau Superman

Le plus populaire de tous les super héros fait une entrée très remarquée avec son nouveau trailer sorti mercredi, Man of Steel. Le Britannique Henry Cavill est le premier non-américain à endosser la cape de Superman. Le petit dernier des aventures de Kal-El relate son enfance, la découverte de ses pouvoirs et également sa planète d’origine, Krypton. 2013 marquant le 75ème anniversaire de Superman, il est très attendu par les fans du genre et tient d’autant plus en haleine quand on sait que la production et l’écriture du scénario sont signées Christopher Nolan.

Le miroir intelligent est arrivé!

Miroir high-tech, ultra connecté et divertissant, le Cybertecture ne se contente pas de vous dire qui est la plus belle, mais offre toute une panoplie de services d’information ou ludiques, personnalisés en fonction de l’utilisateur du miroir. Il affiche la météo, nos derniers messages et notifications des réseaux sociaux, intègre un écran de télévision, un pèse-personne (avec une application ou l’on peut suivre l’évolution de son poids), des exercices de sport, et des lumières pour mieux se maquiller. Rien que ça, dans un seul et même objet de décoration discret dans la salle de bain. Le futur est bien arrivé.

miroir-high-tech-cybertecture-7-720x363miroir-high-tech-cybertecture-5-720x363 miroir-high-tech-cybertecture-6

iTunes : Malgré la concurrence, Apple reste leader, mais faiblit

iTunes Store est disponible depuis dix ans et la concurrence s’est intensifiée. Apple reste leader dans le secteur du téléchargement.

iTunes Store a débarqué dans le secteur en avril 2003 aux États-Unis. Depuis, Apple est resté le leader, mais la concurrence se fait de plus en plus menaçante. L’arrivée d’Amazon est responsable de la légère perte de vitesse de la Pomme. La firme de Cupertino possédait en 2009 près de 69% des parts de marché. À la fin de l’année 2012, ce taux était passé à 63%. Il faut tout de même indiquer selon cette étude NPD qu’Amazon obtient 22%, ce qui lui permet d’obtenir la seconde place. Amazon avait en 2011 une part de marché de 15%. Apple garde donc sa large dominance, mais le streaming audio prend de plus en plus d’importance.

iTunes vs Amazon MP3

La firme de Cupertino souhaite garder cette avance et, selon les rumeurs, Apple pourrait lancer son propre service. Cette méthode du streaming audio est efficace, car elle permet aux consommateurs d’acheter en fonction de leurs écoutes un titre rapidement. L’étude montre qu’il y a près de 44 millions d’Américains qui ont utilisé ces services pour s’offrir au moins une musique en 2012. La plupart des sondés expliquent que le streaming audio leur a permis de découvrir par exemple une musique ou même un artiste, ce qui les a influencés dans leur achat.

Un secteur en hausse

Ce domaine subit donc une réelle croissance et, selon NDP, les acheteurs dépensent 6% de plus tous les ans. Ce marché est largement dominé par les jeunes qui ont désormais à leur disponibilité d’autres services comme celui d’Amazon. iTunes n’est pas le seul et la gamme des tablettes à bas prix de son concurrent lui aurait permis de voir sa part de marché augmenter. Amazon MP3 a donc été mis en avant par le biais de nouveaux supports.

Windows 8.1 : démarrage sur le bureau et retour du menu Démarrer ?

À en croire les rumeurs, Microsoft pourrait opérer un retour en arrière sur bien des fonctionnalités de son Windows 8 avec Blue.

Windows Blue, qui ne serait en fait que le nom de code de Windows 8.1, est attendu pour cet automne et fait en attendant l’objet inévitable de rumeurs. Alors que la version RTM (Release To Manufacture) doit arriver en août, des préversions en fuites et « des sources proches du dossier » font courir deux rumeurs principales.

D’après The Verge,  une option sera disponible sur la prochaine version du système d’exploitation afin de ne pas démarrer sur l’interface Modern UI tant décriée, mais directement sur le bureau. Cette possibilité existait déjà via des logiciels tiers, mais si Microsoft lui-même devait proposer cette option cela ne pourrait être qu’une bonne nouvelle pour les allergiques à l’interface introduite avec Windows 8.

Seconde rumeur de taille : le retour d’un menu Démarrer. D’après la source de ZDNet.com, ni le retour de ce menu ni celui de l’esquive de Modern UI n’étaient prévus pour Windows 8.1 au départ. Cependant il s’agirait là des deux plus fortes demandes des utilisateurs et il ne serait pas impossible que Microsoft s’y plie. Pour mémoire, la firme l’avait déjà fait à l’époque de Windows Vista et de la critique de son UAC envahissant en le modifiant dans Windows 7.

Ces deux rumeurs restent bien évidemment à vérifier via la version RTM à venir cet été puisque rien n’est dit que Microsoft les intégrera bel et bien. Cependant il pourrait s’agir là d’un bon moyen pour la firme de Redmond de booster les ventes d’un OS qui peine, notamment en entreprise.

Les specs des Google Glass annoncées

Conjointement à la publication de l’API des Google Glass hier aux USA, Google a mis en ligne les caractéristiques techniques de ses lunettes. Parmi les plus notables : une caméra 5 mpx capturant des vidéos en 720p, 16 Go pour le stockage, soit 12 Go laissés à l’utilisateur.

Elles laissent en revanche de côté la norme « n » et se contentent du Wi-Fi b/g (54 Mbps de débit théorique), ce choix est certainement destiné à économiser l’énergie pour atteindre la journée d’autonomie annoncée dans des conditions d’utilisation typiques. Pour ce qui est de l’écran, Mountain View estime qu’il représente une dalle de 25 pouces regardée à environ 2,5 m.

Cerise sur le gâteau, le son est transmis par conduction osseuse. Les lunettes sont utilisables en même temps que des écouteurs traditionnels donc. La liste complète des caractéristiques est reproduite ci-dessous :

Ergonomie
« Appuis nasaux » ajustables, montures utilisables sur n’importe quel type de visage
Deux appuis nasaux supplémentaires, deux tailles différentes

Écran
Écran haute résolution équivalent à un moniteur de 25 pouces regardé à environ 2,5 mètres.

Caméra
Photos – 5 MP
Vidéos – 720p

Audio
Transmetteur par conduction osseuse

Connectivité
Wi-Fi – 802.11b/g
Bluetooth

Stockage
12 GB de mémoire utilisable, synchronisé avec les services Cloud de Google. 16 Go Flash au total.

Autonomie
Une journée d’utilisation typique. Certains usages, comme Hangouts et l’enregistrement de vidéo sont plus consommateurs.

Chargeur
Inclus un câble Micro USB et un chargeur.
Il existe plusieurs milliers de chargeurs Micro USB, Glass est conçu et testé avec le chargeur inclus. Utilisez-le pour un préserver un usage long et prospère (sic!) de Glass.

Compatibilité
N’importe quel téléphone Bluetooth
L’application « MyGlass » nécessite Android 4,0,3 (ICS) ou ultérieur. MyGlass permet d’utiliser GPS et messagerie SMS.